MJ sport Alleur (12/02/17)

Le MJ Sport d’Alleur proposait ce dimanche 12 février une nouvelle fois son jogging.

Avant la course

Ce parcours je le connais bien vu que ce tracé se trouve près de mon domicile.

Cette année, étant en mode entraînement minimum, je ne tenterai pas de battre un chrono. Je vais plutôt la parcourir en mode entraînement.

Comme échauffement, je parcours les 2 kilomètres qui sépare mon domicile de la ligne de départ à une allure tranquille pour m’échauffer sans me fatigué.

MJ Sport 2017 Alleur - Olivier Hemmer sera le ballon des 1h40
MJ Sport 2017 Alleur - Guy Lambert & Olivier Hemmer
MJ Sport 2017 Alleur - Alexis Dor & Jean-Luc Wuidard
MJ Sport 2017 Alleur - Guy Lambert
MJ Sport 2017 Alleur - Jean-Luc Wuidard
MJ Sport 2017 Alleur - Alexis Dor

La course proprement dite 

Les sensations

Sur le départ je retrouve entre autre Oli. qui comme l’année dernière tient le ballon des 1h40; Guy qui tentera de le suivre. Je n’ai aucun doute la dessus vu sa forme olympique actuelle. Et Jean-Luc avec qui je compte prendre le départ. Nous somme tous deux décidés à partir calmement.

Comme prévu nous démarrons à du 10km/h tout en voyant le ballon orange d’Oli et Guy s’éloigner au fil des premiers kilomètres. Après un premier kilomètre assez calme pour ne pas se fatiguer à slalomer, nous augmentons progressivement l’allure pour atteindre un petit 12km/h.

Pendant la première boucle Jean-Luc me fait part de sa crainte de ne pouvoir tenir le rythme pendant la deuxième boucle.

Deuxième boucle, 13e kilomètre : j’attrape mal aux genoux et est obligé de ralentir, tandis que mon compagnon continue sur sa lancée.

15e kilomètre : je commence à sentir des douleurs aux orteils et une petite baisse d’énergie se fait sentir. L’absorption d’une pâte de fruit à la caféine règlera le deuxième problème. Par contre pour le premier, à part m’arrêter, il n’y a pas de solution.

18e kilomètre : dernier ravito, la fatigue est présente, les douleurs au pieds s’étendent aux articulations des genoux et des hanches.
Ce qui m’empêche de faire des grande foulées.

Les derniers kilomètres, ma volonté m’est plus utile que mes jambes pour avancer.
Arrivé sur la piste, je me rend compte avec joie que je pourrai terminer tout juste sous les 1h50′.
Temps total de la course : 1h49′44″

Données réelles

  • Distance totale : 21,10 km
  • Dénivellation du terrain sur l’ensemble du parcours : 89 m

Classement des 21,10 km

Pos Nr Nom Temps temps/km vitesse Catégorie
1. 268 Gudisa Fita Ayanom 1:08:40 03:15 18,4 1 Sh
120. 136 Guy Lambert 1:37:45 04:37 12,09 19 Ve2
148. 80 Olivier Hemmer 1:39:40 04:43 12,7 24 Ve2
188. 238 Jean Luc Wuidard 1:45:35 05:00 11,9 37 Ve2
218. 378 Dor Alexis 1:49:39 05:11 11,5 61 Ve1
345. 201 Patrick Craninx 2:34:18 07:18 8,2 61 Ve2

Classement complet des 21km

Parcours Openrunner

https://www.openrunner.com/r/3393228

Pour conclure

Pour conclure on pourra dire que Guy a bien réussi à atteindre son objectif des 1h40′.

J’ai terminé ma course avec des douleurs inhabituelles (pieds et articulations). Après réflexion, je me suis rendu compte que je n’avais jamais pratiqué 20km de pure route avec ces chaussures (X-SCREAM 3D GTX® – SALOMON). Et j’avais déjà remarqué un défaut : au fil des kilomètre le laçage Quickfit de mes chaussure se desserre peu à peu. Ce qui entraine que le pied vient taper au fond de la chaussure.

Photos

Si vous aimez, partagez !
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Reddit
Reddit

Laissez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *