Decathlon (13/10/13)

2013-DECATHLON-ALLEURÀ la base ce n’était pas prévu dans mon agenda des courses.

L’heure de départ du 10km n’était pas compatible avec mes activités familiales. Et faute d’avoir trouvé d’autres compagnons pour jogger ce dimanche, je me suis rabattus sur la distance plus courte dont le départ est prévu à 10h30.

À ce jour, je n’ai jamais participé à un 5km. Il m’est donc plus difficile d’imaginer le bon équilibre entre l’effort à fournir sans me brûler.

Température moyenne de 8°, avec du vent frais et une légère pluie.

Avant la course

1er objectif, arriver à maintenir la même vitesse que mon dernier 10km (soit : 43’58 » / 2 = 21’59 »)
2e objectif, découvrir comment gérer une courte distance.

Le magasin du Decathlon est à 15min de chez moi, mais 5 km, c’est un peu court à mon goût. J’arrive sur place 30 minutes à l’avance, m’inscrit rapidement à cette heure là et repars courir 25 minutes tranquillement. Je m’échaufferai plus intensément sur le parking pendant 10 minutes. Le départ est légèrement postposé vu que pour la course des 2 km précédent celle-ci, les derniers enfants ne sont pas encore tous rentré.

Sur la ligne de départ, je me sens un peu vieux. La moyenne d’âge doit avoisiner 15 ans avec quelques adultes qui accompagnent les plus jeunes.

La course proprement dite

Les sensations

Le départ est lancé, et les jeunes donnent déjà tout ce qu’ils ont. 500 mètres plus loin, j’en dépasse déjà qui avaient trop donné au début. La fougue de la jeunesse. Ne connaissant pas cette distance, j’essaye calmement de suivre le petit groupe de pointe.

5km du DecathlonAu fil des 2 premiers kilomètres, je maintiendrai une vitesse sous les 4’30 » sans me brûler. Le groupe s’est décanté. Un petit peloton prends de la distance par rapport à ma position, le reste est derrière. Tout au long de la course, je ne me ferai jamais dépassé. Je vais remonter les joggeurs au compte goutte (10 maximum sur toute la course).

Arrivé Rue petite Ville (kilomètre -2 avant l’arrivée), accélération légère. Du moins, j’en aurais l’impression, car les chiffres disent le contraire.

Arrivé sur le Ravel, 1 km avant l’arrivée, la j’accélère carrément et dépasse quelques joggeurs pendant le dernier kilomètre. Sur ce trajet je rencontrerai mes joggeurs du dimanche (pas dans le sens péjoratif du terme) qui m’encouragent. Au niveau de la vitesse, les chiffres confirme ma sensation.

Sur la ligne d’arrivée, je suis heureux de voir mon résultat. Malgré celui-ci, que si j’avais eu un compagnon avec moi, j’aurais été plus rapide du 2e au 4kilomètre.

Résultat : 1er objectif réussi : résultat sous les 21’59 ».
Je pense pouvoir mieux gérer mes sensations la prochaine course.

Données réelles :

L’ordinateur de bord (Le coach électronique) me donne pour cette course : (faussé par l’oubli d’arrêter mon chrono pendant un peu plus d’1 minute)

  • Distance totale : 5,02 km
  • Temps total : 0h21’32 »
  • Temps moyen au kilomètre : 4’19 »
  • Vitesse moyenne : 13,9 km/heure
  • 448 Calories dépensées (en fonction de ma taille, mon poids, mon âge,…)
  • Dénivellation du terrain sur l’ensemble du parcours : 16 m

Intervales :

  • km 0 > 1 : 4’03 » (trop rapide pour un départ)
  • km 1 > 2 : 4’22 » (parfait)
  • km 2 > 3 : 4’34 » (un peu lent pour un 5 km)
  • km 3 > 4 : 4’39 » (moi qui croyais que j’avais accéléré…)
  • km 4 > 5 : 3’54 » (une accélération sur 1000m comme je les aime en fin de course)

Classement (91 participants )

Pos Nr Nom Temps min/km vitesse Catégorie
1. 469 Celis Julien 18:38 03:43 16,10 1 Gar
18. 1784 Dor Alexis 21:34 04:18 13,91 2 Déb H
91. 1769 Linden Stéphanie 39:50 07:58 7,53 31 Déb F.

Parcours Garmin :

https://connect.garmin.com/modern/activity/embed/389880418

Parcours Openrunner :

https://www.openrunner.com/r/2834909

Si vous aimez, partagez !
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Reddit
Reddit

Laissez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *