Jogging de pompiers (06/10/13)

5255631e6a46aComme Jogging des pompiers 2012, nous avons décider de pratiquer le jogging des pompiers. C’est à ce jour le plus grand jogging de la province. Plus de 5000 participants. Autant dire que ça va être dur de se retrouver dans cette masse.

Température de 14° avec un vent assez frais. Une veste est de rigueur avant la course.

Avant la course

Nous démarrons en co-voiturage avec Giovanni et Philippe. Arrivé sur place difficile de trouver un endroit pour se garer. On me largue tout prêt pour aller m’inscrire pendant mes coéquipiers cherche péniblement à se garer. Comme à mon habitude, je m’y suis pris trop tard pour me pré-inscrire.

Sur place, c’est bien organisé avec des barrières nadars et des pompiers qui gère le flux des joggeurs qui viennent s’inscrire. Après je croisent plusieurs connaissances qui cherchent des personnes de leurs familles.
Une demi-heure avant la course, on annonce que les inscriptions ferme dans 5 minutes. Là c’est la ruée vers l’or ! Une vague humaine se précipite vers les stands. Il est vrai que c’est un peu inhabituel de clôturer si tôt les inscription avant le départ de la course.

Un peu avant la course je retrouve enfin Philippe et Giovanni. Plus le temps de faire un échauffement. On se place donc loin derrière la ligne départ (où l’on trouve de la place). Ça fait un petit temps que j’ai allumé le Le coach électronique. Mais, je suppose avec le monde qui m’entoure, il n’arrive pas à capter les satellites.

1er objectif, battre mon record de Jogging des pompiers 2012.
2e objectif, passer sous la barre des 45 minutes.

C’est le départ ! … et l’attente. Il faudra 4’29” avant que je ne franchisse la ligne de départ.

La course proprement dite

Les sensations

C’est donc serré comme une sardine que je démarre doucement. Au vu de la densité de la foule les 500 premiers mètres se feront en pur slalom. Impossible de choisir sa vitesse durant cette distance.

La masse grouillante de joggeur se décantera petit à petit durant les 5 kilomètres qui suivront.
A un moment donné, j’ai failli trébucher en descendant une bordure le long du quai. Un voisin sportif, me dis de faire attention tout en vérifiant que je ne me suis pas blessé. Je me rend assez vite compte que celui-ci court à la même vitesse que moi. Je me servirai donc de lui comme “chien de traîneau” si j’ai des coups de mou.

Arrivé à mi-parcours mon chrono ne s’est toujours pas mis en marche. Je cours donc à la sensation.
Il ne se allumera que le kilomètre 6 passé. Je l’ai donc activé à l’indication du kilomètre 7 pour finalement me rendre compte que je maintenais bien ma vitesse.

Parcours pompiers de Liege 2013Arrivé rue Natalis, je sais qu’il reste juste 2 kilomètres. Je prends souvent l’habitude d’analyser le parcours au préalable et prends certains points de repère en fonction de la distance restante (mi-parcours, -5km, -2km, -1km). Et donc j’accélère légèrement; je passe de 13km/h à 13,5km/h plus ou moins. Ceci afin de gagner de la vitesse et d’augmenter mon rythme cardiaque doucement, sans me brûler. Je dépasse donc mon “chien de traîneau”. Arrivée moins 1 kilomètre (pont d’Amercoeur) : il est temps d’accélérer doucement. En fait je fais un déboulé étendu sur les derniers milles mètres. Ce qui me permet de manger 15-20 places pendant cette dernière distance.

Arrivée moins 400 mètres : j’ai atteint une bonne allure, et un joggeur m’emboîte le pas. Il est arrivé a me dépasser de deux mètres, mais ne tiendra pas la distance. Il a du accélérer trop rapidement contrairement à moi. Son coeur n’a pas accepté l’accélération trop rapide de son rythme cardiaque sur une telle distance.

C’est l’arrivée, je suis fourbu par mon dernier déboulé.
Mes deux objectifs sont atteints. Que demander de plus 🙂

Je retournerai donc à la voiture avec Giovanni et Philippe… garée à 1 km. Heureusement que nous sommes des sportifs !

Données réelles :

L’ordinateur de bord (Le coach électronique) m’a laissé tombé en chemin (panne de batterie)

  • Départ/Arrivée : Outremeuse (Liège)
  • distance : 9.982 km
  • Dénivelé Tot. +65 m
  • Dénivelé Tot. -62 m

Classement (3324 participants )

Pos Nr Nom Age Temps Moyenne Catégorie
1. 2210 Fays Guy 44 00:30:40 19,57 1 Sen
248. 1612 Hemmer Olivier 43 00:42:11 14,21 171 Sen
426. 4858 Dor Alexis 37 00:43:58 13,39 278 Sen
770. 2753 Scivoletto Giovanni 47 00:47:50 12,33 153 Vet
1935. 2170 Dricot Philippe 45 00:58:07 10,17 401 Vet
3295. 1141 Julemont 22 1:36:50 6,20 1121 Sen

Parcours Openrunner :

https://www.openrunner.com/r/2919401

Si vous aimez, partagez !
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Reddit
Reddit
Print this page
Print

Laissez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *