Les côtes du dragons (3/11/13)

Les Côtes du dragons se déroule à Saint-Geroges. C’est un jogging qui se déroule dans les sentiers, entre champs, dans le parc d’un château et un peu dans les bois. En période automnal, le plein de couleurs et de boue sur les chaussures est garantit.
Petite particularité pour sa 4e édition : Une tombola dont le premier prix n’est rien d’autre qu’une voiture électrique (Renault twizzy).

A 10h du matin la Température moyenne est de 9° avec un temps couvert.

Avant la course

1er objectif, tenter de battre mon record du 10km, soit 43’58” au Jogging des pompiers 2013.

Un bref aperçu du dénivelé sur le site officiel m’apprends qu’il y aura de légères descentes les 5 premiers kilomètres suivit de légères montées pour la suite du parcours.

Le départ est fixé à 10h30 du matin, nous arrivons tranquillement avec Giovanni et Philippe vers 10h. Nous nous attelons directement à remplir notre fiche d’inscription et faire la file pour recevoir notre dossard. 8 minutes avant le départ, toujours dans la file et on nous annonce que celui-ci ne sera pas reporté. Le dossard fixé, nous sortons dehors rapidement au petit trot  pour rejoindre la ligne de départ à 200 mètres.
Sur place nous attendrons facilement 10 minutes dans le froid.

La course proprement dite

Les sensations

Les côtes du dragons 2013Le coup de feu retentit et c’est partit. Enfin doucement, vu que nous somme arrivé dans les derniers et le nombre de personnes présente sur la ligne de départ.

Pas de capteur automatique, donc pas de “TKM”, je perds facilement 10′ avant de franchir la ligne de départ. Quand au départ proprement dit, ce sera un slalom entre les plus lents qui eux-même slalom entre les flaques d’eau. 500 mètre plus loin ça ce décante légèrement.

Dans la première partie du parcours, on emprunte ce que j’appelle des chemins à vaches. C’est à dire un petit chemin entre deux champs où le seul moyen de dépasser, c’est d’envoyer le joggeur qui vous précède dans les barbelés. Suivra ensuite des routes de villages, d’autres sentiers en descente où il est parfois difficile de dépasser.

Arrivé au ravitaillement, je prends un gobelet et m’étrangle : l’eau à choisis le mauvais parcours. Je reprends ma course en essayant tant bien que mal de retrouver une respiration adaptée et cela me vaudra une petite pointe. Nous arrivons à un dénivelé positif, et je décide de l’aborder calmement : en marchand rapidement. Ma stratégie porte ses fruits : la pointe à disparu, j’ai récupéré une respiration normale et je dépasse tous ceux qui avait fait de même avec moi lors de la côte. À partir de ce moment, je reprends ma vitesse de croisière habituelle.

Jusqu’au kilomètre -1, je repasse quelques joggeurs. Comme à mon habitude, j’effectue un léger débouler étalé sur le dernier kilomètre ; ce qui me permettra de rattraper ceux qui avait réussi à me dépasser pendant ces deux derniers kilomètres.

Résultat : Je suis loin d’avoir atteint mon objectif.  Mais je ne suis pas déçu de ma performance pour autant. Ça fait la deuxième fois que je me rends compte que les coupes de dénivelé ne sont pas représentatives de la réalité.

Le parcours fut très agréable dans cette ambiance nature. Et l’effort nous a vite fais oublié le froid de la ligne de départ. À refaire l’année prochaine !

Données réelles :

L’ordinateur de bord (Le coach électronique) m’a encore lâché au bout de 3km alors que je l’avais rechargé complètement la veille.

  • Distance totale : 10,959 km
  • Dénivellation du terrain sur l’ensemble du parcours : 91 m

Classement (725)

Pos Nr Nom Temps temps/km vitesse Catégorie
1. 291 Durviaux Raphael 00:37:39 03:27 17.37 1 S
147. 347 Hemmer Olivier 00:51:15 04:42 12,76 43 V1
211. 545 Dor Alexis 00:53:33 04:55 12,21 87 S
343. 544 Dricot Philippe 00:58:14 05:21 11.23 98 V1
357. 546 Scivoletto Giovanni 00:58:45 05:23 11.13 105 V1
370. 523 Vieslet Bernard 00:59:09 05:26 11.06 108 V1
725. 98 Dewitte Sophie 01:47:33 09:52 06.08 82 D

Parcours Openrunner :

https://www.openrunner.com/r/1897108

Les photos :

http://jogging.lavenir.net/vous-etiez-au-jogging-de-saint-georges-plus-de-300-photos/

Si vous aimez, partagez !
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Reddit
Reddit
Print this page
Print

Laissez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *